Frederic de Villamil


, , , , , , ,


Partagez sur Twitter Partagez sur Facebook Partagez sur Google Plus Partagez sur Linkedin Plus

Paris Web 2008 c'est fini (jusqu'à l'année prochaine*)

Paris Web, LA conférence francophone sur l’accessibilité, le design et la qualité a finalement fermé ses portes après trois jours de pure folie, et, comme d’habitude, c’était un excellent cru. Mon seul regret sera de ne pas avoir pu assister aux conférences plénières pour cause d’emploi du temps de ministre.

J’ai eu la chance de pouvoir y rejouer l’atelier Microformats VS RDFA que David Larlet et moi avions déjà eu l’occasion de présenter au W3Café. Vus les arguments avancés par les deux parties (non ça n’a rien de sexuel), je pense que les Microformats ont gagné haut la main malgré la faiblesse du hCalendar : plus implémenté, plus simple à mettre en oeuvre, plus adapté au monde réel… et ne nécessitant pas un doctorat en HTML pour comprendre la moindre entrée. Malgré une migraine à me taper la tête contre les murs, j’ai l’impression que nous ne nous sommes pas trop plantés. Et il est maintenant prouvé que je peux faire des blagues plus pourries que celles de Stéphane Deschamps, l’honneur est donc sauf.

Merci aux organisateurs pour leur disponibilité et leur bonne humeur, aux orateurs et au public, et vivement l’année prochaine, j’ai déjà plusieurs idées de conférences plénières.

Et pour les photos, c’est sur mon set Paris Web 2008.

David Larlet présentant les RDFa

  • Mais non, l’année prochaine ça s’appellera Paris Web 2009, pas Paris Web 2008, donc c’est vraiment fini pour de bon.