revue de presseLes revues de presse mettent chaque vendredi en lumière les 3 meilleurs articles sur lesquels a porté ma veille quotidienne. Ils peuvent être récents, ou particulièrement vieux, et rentrent dans cette catégorie pour leur qualité ou leur intérêt.

Premier article de l’année en forme de revue de presse. D’abord parce que cela fait bien un mois que je ne vous ai pas gratifié de mes retours de lecture, ensuite parce que je suis en train de dépiler deux mois de lecture en retard. Au menu aujourd’hui, de l’architecture de l’information, de l’accessibilité, et un peu d’OpenID.

Configurez votre poste client afin de faire des tests avec des lecteurs d’écran, Todd Kloots

Si vous ne connaissez pas encore le YUI Blog, le blog de l’équipe de conception des interfaces utilisateur de Yahoo!, courrez tout de suite vous abonner. C’est une véritable mine d’or qui est depuis longtemps entrée dans la liste des 5 blogs dont je ne pourrais pas me passer.

Configuring Your Machine For Testing With A Screen Reader explique pas à pas comment mettre en place un environnement permettant de valider le développement d’interfaces riches accessibles selon les recommandations des WAI-ARIA. Le gros de l’article est consacré à l’installation, la configuration et l’optimisation des lecteurs d’écran, probablement la partie la moins évidente pour nous autres voyants qui ne sommes pas habitués à travailler avec ces outils.

Tri de cartes et ergonomie web, Ergolab

Le tri des cartes est une méthode de conception de l’architecture de l’information basée sur le retour des utilisateur. À la fois ludique et simple à mettre en place, elle permet de définir l’arborescence et les catégories d’un site à partir des contenus que l’on veut y mettre.

L’ensemble des contenus du site sont écrits sur des feuilles de papier séparées, bristols, postits… données à l’utilisateur. Celui-ci va les regrouper en tas en fonction de ce qu’il leur voit d’affinités. Chaque groupe va ensuite recevoir un nom, et le tour est joué.

L’article d’Ergolab sur le sujet est très complet : description de la méthode, différentes implémentations, retours et liens connexes. Celle-ci semble tellement simple, et tellement aller de soi qu’on pourrait presque se demander pourquoi elle nécessite un article aussi long. Et pourtant…

OpenID : contexte, sécurité et identité personnelle, Chris Messina

Chris Messina, qui vient d’être élu au board de la fondation OpenID, répond aux critiques de Chris Dracket qui déclarait qu’à son avis OpenID devrait déjà être mort puisque bien trop surestimé. Et de s’étendre un peu plus, notamment sur les aspects d’implémentation et de sécurité face aux services rendus.

La réponse de Chris ne s’est pas faite attendre, et cette dernière est très intéressant. Il répond sur 3 points qui me semblent fondamentaux :

  • Le contexte : OpenID prend tout son sens dans le contexte du cloud computing, dont le développement semble inexorable aujourd’hui.
  • La sécurité : Et notamment la non nécessité pour les utilisateurs d’adapter leurs comportements.
  • La véritable utilité d’OpenID, bien au delà “d’économiser quelques mots de passe ici et là”.

<typo:flickr img=”3155117085” size=”medium” alt=”Breakdancers à Central Park” />