Tatie Josette est enfin repartie. Vous avez fini de vomir digérer le saumon au chocolat et la dinde fourrée aux Ferrero. Il est maintenant temps de revendre sur eBay le merveilleux pull jacquard tricoté main, le cendrier en nouilles fabriqué par les petits orphelins du Rouanda et l’épilateur / pèse personne tout en un offert par votre désormais ex petit copain. Et comme je sais bien que vous ne m’offrirez rien avec l’argent ainsi récolté, peut-être pourrez-vous faire plaisir à votre fidèle Mac à la place. Après tout, lui ne vous a jamais dit que vous étiez grosse et poilue. Il est beaucoup trop poli pour ça.

J’ai donc compilé pour vous une liste d’applications indispensables – et pas chères – à la fois utiles et agréables à utiliser.

1. Alfred Power Pack

Alfred

Plus besoin de vous présenter Alfred, lanceur d’applications couteau suisse pour Mac OS X. Le Power Pack le transforme – en vrac et dans le désordre – en automator, mini iTunes, navigateur de fichiers, gestionnaire de presse papier, carnet d’adresse, gestionnaire de documents, mailer rapide (compatible avec Mail, Mailplane, Sparrow…), et j’en oublie un gros paquet. C’est LE soft dont je ne peux plus me passer, mes voisins de bureau non-plus d’ailleurs.

Et si vous n’utilisez pas les fonctionnalités du Power Pack, 15 Livres, ce n’est vraiment pas grand chose pour une application aussi géniale.

Alfred Power Pack coûte 15 livres Sterling et il est disponible sur l’App Store.

2. Textmate

Textmate

Alors que la version 1 vieillissante a ouvert la porte à tout un tas de concurrents, l’alpha de la version 2 de Textmate a été publiée juste avant Noël, laissant présager le meilleur pour le plus célèbre éditeur de textes sous Mac OS.

Textmate coûte 45 euros et n’est pas disponible sur l’App Store.

3. Clarify

Clarify

Depuis que j’utilise Clarify, mes captures d’écran sont plus belles, elles ont la truffe toujours humide et le poil lisse et brillant. Clarify est un outil de gestion de captures d’écrans qui permet d’annoter, redimensionner, exporter, flouter, couper, hacher, émincer… pour des images plus claires et plus parlantes.

Clarify coûte 23 euros 75, et il est disponible sur l’App Store.

4. Clean My Mac

Clean My Mac

Le plus gros soucis de Clean My Mac, c’est qu’il est incapable de dire à votre navigateur qu’il vient d’effacer tous les fichiers en cache, ce qui vous causera quelques soucis jusqu’au moment où vous le ferez manuellement. En dehors de cela, je ne connais pas mieux depuis rm -rf / pour économiser de la place sur votre disque dur, notamment en supprimant les Universal Binaries importuns, les fichiers de langue inutilisés, les journaux systèmes obscurs, les caches obsolètes, et surtout tous les fichiers à la con installés par les applications que vous décidez de supprimer. Il m’est ainsi arrivé d’économiser près de 10Go en un seul nettoyage.

Clean My Mac coûte 29 euros 95 et il n’est pas disponible sur l’App Store.

5. Opus Domini

Opus Domini

Si vous utilisez encore iCal ou Google Calendar pour gérer votre agenda, vos tâches, vos projets, vos deadlines, vos objectifs personnels… arrêtez tout et investissez dans Opus Domini. Opus Domini vous permet de gérer tout ça, et encore plus, tout en se synchronisant avec vos calendriers en ligne, et il ne coute que

Opus Domini coûte 6 euros 99, et il est disponible sur l’App Store.

6. 1 password

1 Password

Si vous mettez votre sécurité en danger en choisissant des mots de passe faibles ou en inscrivant votre numéro de carte bleue sur un post-it planqué sous votre clavier, essayez 1 Password avant qu’il ne soit trop tard. 1 Password vous permet de créer des identités auxquelles associer des mots de passe et autres informations importantes. Une fois protégées avec un unique mot de passe maître, elles vous permettront de remplir automatiquement tous vos formulaires de login, paiement… et j’en oublie dans votre navigateur.

1 Password coûte 23 euros 99 et il est disponible sur l’App Store.

7. Pixelmator

Pixelmator

Pixelmator est (enfin) une alternative crédible à Photoshop, à un prix défiant toute concurrence (en l’occurrence Adobe). Il permet de gérer les calques, des filtres, propose une bonne partie des outils disponible chez son illustre prédécesseur, mais il est beaucoup moins gourmand, et beaucoup plus abordable.

Et ceux qui pensent que Gimp est une alternative crédible à Photoshop n’ont jamais eu à faire un vrai travail d’imagerie.

Pixelmator coûte 23 euros 99, et il est disponible l’App Store.

8. Un compte Evernote premium

Evernote

Pour être honnête, je n’aime pas et n’utilise pas Evernote, mais je dois avouer que c’est un des services les plus innovants qui soient. Si vous ne connaissez pas Evernote, il y en a, ce service est tout simplement votre mémoire en ligne. Et plus nos habitudes en ligne augmentent, plus cette mémoire nous est nécessaire. L’achat d’un compte premium Evernote se justifie rien que par l’accès à vos informations hors ligne le reste étant finalement assez anecdotique.

Evernote est gratuit, un compte premium coûte 30 euros par an, et il est disponible sur l’App Store.

9. Things

Things

Things est un énième outil de gestion de tâches à destination des power users qui doivent gérer de très grosses listes diverses, des états d’avancement… tout en étant relativement facile d’accès.

Things coûte 39 euros 99, et il est disponible sur l’App Store.

10. Sparrow

Sparrow

Je ne pouvais pas terminer ma liste sans proposer une alternative à Mail.app. Sparrow est un client mail simple mais très complet, originalement créé pour offrir une version desktop à Gmail. La connexion à Dropbox afin de déposer les pièces jointes volumineuses avant d’en récupérer le lien dans le corps du mail est un must pour les gros fans du courrier électronique.

Sparrow coûte 7 euros 99 bien investis, et il est disponible sur l’App Store.

Et voilà, c’est tout pour cette fois. Pour ceux qui se demandent pourquoi je n’ai mis aucun logiciel libre, eh bien c’est par choix délibéré. J’avais envie de mettre en avant de petits éditeurs de logiciels qui sont biens pour leur acheter des produits, je ferai une note sur les logiciels libres sous Mac une autre fois.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: