Aujourd’hui c’est vendredi, et puisque le vendredi c’est permis, je vous propose de découvrir comment rédiger des communiqués de presse de première qualité à destination des blogueurs et autres journalistes en ligne.

En effet, 7 ans A.L. (après Loïc), nombre d’agences de relations publiques n’ont toujours pas compris comment rédiger un communiqué de presse optimisé pour un usage digital. Or, si rédiger un communiqué de presse est à la portée de tous, créer des communiqués de presse percutants nécessite une très bonne connaissance de la cible à laquelle on s’adresse.

Je vous propose aujourd’hui et en exclusivité mes 10 conseils infaillibles pour rédiger de bons communiqués de presse à destination des publications digitales, à l’occasion de la sortie du Bullshitotron, le nouveau générateur de communiqués de presse de Bullshitr Inc.

1. Trouvez un titre accrocheur

Faites particulièrement attention au titre de votre communiqué de presse, il est pour beaucoup dans le fait que votre destinataire le lira ou le mettra directement à la corbeille.

Limitez votre titre à 80 caractères, ça passe mieux avec Google et sur Twitter, et placez-y les mots clés les plus importants, et utilisez un verbe suggérant le changement et l’innovation.

Ne faites pas : Bullshitr Inc sort le Bullshitotron, une révolution dans les communiqués de presse générés pour les feignants et les spammeurs.

Faites : Bullshitr Inc révolutionne le communiqué de presse avec le Bullshitotron.

2. Faites des phrases qui se suffisent à elles-mêmes

Votre communiqué de presse sera essentiellement repris par des spécialistes du copier / coller. Votre cible faisant très attention à son référencement, et donc au duplicate content, il y a peu de risques qu’elle le reprenne tel quel dans son intégralité.

Facilitez-lui la tâche en écrivant un communiqué de presse dont chaque phrase pourra être extraites hors de son contexte.

3. Exprimez une idée par phrase

Afin de faciliter le travail de reprise de votre communiqué de presse, évitez de mélanger plusieurs idées dans une même phrase, même si cette dernière vous assurerait de remplir une grille au Bullshit Bingo.

Ne faites pas : Bullshitr Inc a la plaisir de vous annoncer la sortie du Bullshitotron, le nouveau générateur de communiqués de presse utilisant une large palette de dictionnaires vous assurant les communiqués les plus percutants qui vous assureront de ne plus terminer dans la corbeille de vos interlocuteurs.

Faites : Bullshitr Inc a le plaisir de vous annoncer la sortir du Bullshitotron, le premier générateur de communiqués de presse. Bullshitotron utilise une large palette de dictionnaires vous garantissant les communiqués de presse les plus percutants. Grace au Bullshitotron, vous êtes assurés que vos communiqués de presse ne termineront plus à la corbeille.

4. N’utilisez pas plus de deux buzzwords par idée

Utilisez les buzzwords du moment, ils permettront à votre cible de bien se positionner dans les moteurs de recherche, et les aideront à bien remonter sur Wikio et Google News.

Limitez-vous cependant à deux buzzwords par idée. Non seulement vous faites courrir à votre cible le risque de la sandbox en surconcentrant les mots clés, mais en plus les personnes qui liront votre communiqué de presse comprendront immédiatement que vous leur jouez un bel air de pipeau.

5. Mettez l’essentiel dans le premier paragraphe

Le premier paragraphe de votre communiqué de presse est critique, puisque la majorité des personnes qui liront votre communiqué de presse n’iront pas plus loin. Concentrez-y toutes les informations importantes et les mots clés que vous souhaitez voir associés à votre marque. Le reste, c’est juste du blabla fait pour meubler.

6. Soignez votre présentation

À moins que vous ne soyez Twitter, Facebook, Apple, auquel cas vous n’avez pas besoin de rédiger de communiqués de presse, ou à la rigueur Microsoft, Foursquare, ou une quelconque startup à la mode, tout le monde se fout de savoir qui vous êtes.

Pourtant, certains de vos destinataires voudront ajouter une rapide carte d’identité façon Crunchbase à leur article. Facilitez-leur donc la tâche en vous présentant en deux ou trois lignes. Inutile de dire que vous êtes le leader français / francophone / mondial du communiqué de presse. Tout le monde est le leader mondial de son marché de niche sur son segment avec son positionnement, ça ne veut donc rien dire. Dites simplement qui vous êtes, et n’oubliez pas les buzzwords, s’ il y a bien un endroit où vous pouvez en abuser, c’est là.

7. Jouez avec l’embargo

Rien de pire que recevoir un communiqué de presse pour diffusion immédiate. Votre cible veut de l’exclusivité, du scoop, du neuf. Envoyez votre communiqué de presse quinze jours avant la date de publication autorisée, vous flatterez votre auditoire à peu de frais en les mettant dans la confidence, et ça ne vous coûtera pas plus cher.

Évidemment, si vous n’êtes pas prêts à temps, envoyer votre communiqué de presse en avance eut s’avérer risqué, mais le jeu en vaut la chandelle non ?

8. Soignez votre punch line

Afin d’optimiser son référencement et lutter contre le duplicate content, de nombreux sites affichent un contenu différent de leurs articles sur les pages de listing. Facilitez leur la vie en résumant votre communiqué de presse en trois phrases de moins de 100 caractères chacune.

Cette partie là est très importante, car elle s’adresse aux gens qui liront, ou ne liront pas, votre communiqué de presse, et non aux moteurs de recherche. Elle doit donc concentrer les 7 premiers points dans un espace des plus réduits.

9. Ce conseil n’existe pas

Passez au paragraphe numéro 10.

10. Relisez les 9 points précédents

Vous l’aurez compris, cet article est essentiellement ironique. Et pourtant… Ces conseils sont parfaitement valables. En les suivant, vous faciliterez la vie des centaines de sites Web qui passent leurs journées à digérer du communiqué de presse, et augmenterez ainsi sensiblement vos chances de publication.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: