Le choix de l’identifiant utilisateur est une étape capitale de la conception d’une application web, malgré des possibilités sommes toutes relativement limitées. On portera généralement celui-ci sur une chaîne alphanumérique du type bogossdu75 ou une adresse email (bogossdu75@hotmail.com). Plus rarement, on utilisera une carte à puce, une clé PGP ou une empreinte rétinienne. Entre les deux mon coeur ne balance plus depuis longtemps, et les raisons d’utiliser l’email de mon nouvel utilisateur comme identifiant ont depuis longtemps gagné mes faveurs, à quelques exceptions près évidemment.

1– Un email est par essence un identifiant unique

En principe, une adresse email appartient à une personne, qui seule en détient les clés. En principe, évidemment, car les emails collectifs – que ce soit en famille ou en entreprise – sont encore légion.

En préférant l’adresse email, vous évitez à vos futurs utilisateurs de choisir une alternative à leur identifiant habituel. Ce point est particulièrement sensible sur les services très populaires, et là, bonjour les trous de mémoire.

Choix du login chez gmail

2– On se souvient généralement de son adresse email

Et c’est bien là que le bât blesse. La multiplication des identifiants se traduit bien souvent par des trous de mémoire, et s’il est facile de récupérer un mot de passe quand on se souvient de son identifiant, le contraire est particulièrement plus complexe. Le problème est particulièrement visible sur les services qui génèrent les identifiants à la place des utilisateurs, notamment certains hébergeurs ou registrars.

3– L’email garantit une certaine pérennité

Une adresse email est comme un numéro de téléphone. À moins d’utiliser une adresse jetable, il est difficile d’en changer tous les jours. Au contraire, on a même une certaine répugnance à devoir signaler son changement d’adresse à tous ses contacts, mais surtout sur l’ensemble des sites auxquels on est inscrits. À contrario, les identifiants sous la forme de pseudonyme “durent” souvent moins longtemps. Que deviendront bogossdu75 le jour où il déménagera à Lyon et jeanpierre41 le jour de ses 42 ans ?

4– L’email comme identifiant raccourcit la procédure d’inscription

Connaissez-vous un seul service web qui ne vous demande pas votre adresse email dans la procédure d’inscription ? En dehors des services d’email, évidemment, et encore. Je me rappelle encore, il y a 7 ou 8 ans, d’un des services mails phares de l’époque – Caramail je crois – qui exigeait son adresse email du nouvel impétrant… Que ce soit d’un point de vue relationnel, ou simplement pour envoyer un lien de confirmation de l’inscription, son utilisation est incontournable, et on aurait tort de s’en priver.

Puisque dans tous les cas, on demande l’adresse email de l’utilisateur, autant raccourcir la procédure d’inscription, en exigeant de lui la saisie d’un champs de moins.

Évidemment, comme nous l’avons vu un peu plus haut, ce n’est pas toujours possible, ni même souhaitable, et il existe des cas pour lesquels demander une chaîne alphanumérique comme identifiant s’impose quasiment de lui-même. Je pense en particulier aux cas où l’identifiant est utilisé dans l’URL publique de l’utilisateur. On pense évidemment en premier lieu à tout ce qui est blog ou page personnelle. Au contraire, utiliser l’email comme identifiant peut s’avérer maladroit, comme sur MSN, où, si cela offre à l’utilisateur une certaine liberté de choix dans son pseudonyme, ou l’URL de son blog, cela nuit au contraire à l’unité des choses.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: