Cet article est la traduction autorisée de 5 steps to making a predictive, social business par Adam Tinworth.

Jeremiah Owyang

Votre entreprise est-elle prête pour le social business ? La question posée par Jeremiah Owyang ne manque pas d’intérêt. Vous ne feriez pas confiance à un pilote ou à un chirurgien, ou même simplement à un vendeur qui n’aurait pas été formé n’est-ce pas ? Et pourtant, nombreux sont ceux qui le font avec les média sociaux.

Les média sociaux sont encore jeunes – imaginez ce qu’était le Web en 1998. Les sociétés se précipitent pour intégrer du social dans leur stratégie, mais elles le font souvent m’importe comment. The Washington Post, par exemple, a tenté d’intégrer Facebook sur une même page de 11 manières différentes. Dès lors, pourquoi avoir passé des années à acquérir du trafic, si c’est finalement pour l’envoyer directement sur Facebook ?

Aujourd’hui, les média traditionnels jettent de plus en plus d’huile sur le feu des crises impliquant les média sociaux. La gestion de crise mal faite entraine les entreprises et les gens dans un cercle vicieux. Si on ne répond pas de la manière appropriée, on a tendance à faire empirer les choses. D’où une pyramide des besoins en média sociaux.

1. Pour commencer.

Il est important de comprendre les bases des média sociaux. Le fait de former vos employés aux outils sociaux disponibles est le strict minimum. Dell utilise des non conférences, Intel a développé un programme de formation et de certification interne.

2. Sécurité.

Mettez en place une équipe dédiée. Les équipes dédiées aux média sociaux dans les grands comptes comprennent en moyenne 11 personnes (aux États-Unis ndt). Weber Shandwick simule des crises afin d’augmenter leur capacité de réponse.

3. Formation.

Il faut commencer par les comptes possédés par les sociétés. La majorité d’entre elles ont ouvert des comptes sur tous les média sociaux sans s’en préoccuper. Environ 1 employé sur 330 utilise les média sociaux a des fins professionnelles.

4. Lâcher la bride.

Si vous utilisez les média sociaux dans votre société, vous aurez besoin de lâcher la bride aux business units. La majorité des sociétés continuent de limiter l’usage des média sociaux au seul département marketing ou à la communication corporate. Viennent ensuite le support, suivi des équipes produit, mais ce dernier niveau est très rarement atteint par la majorité des sociétés.

5. Évangéliser

Les outils sociaux, mobiles et locaux vous permettent maintenant de savoir ce que votre société doit apporter. Les sites Web seront de plus en plus souvent générés à la volée en fonction des données envoyées par les appareils nomades. Le Web va changer, et la publicité traditionnelle va disparaitre, remplacée par de la publicité contextuelle et utile au moment où elle est affichée. Mais nous en sommes encore loin.

La majorité des sociétés doivent encore intégrer les données sociales dans leurs CRM. Mais ce n’est qu’un premier pas, et il vous faut encore gravir les échelons de la pyramide.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: