Je suis tombé hier matin, via la liste de partage d’Adrien O’Leary sur un article mi humoristique mi sérieux du blog Infusionsoft 50 signs that you’re a spammer. Ceux qui me lisent depuis longtemps savent que le phénomène et les manifestations du spamming font partie de mes centres d’intérêts périphériques, et que j’ai déjà consacré un certain nombre d’articles à ce sujet intarissable.

Je vous propose aujourd’hui une traduction de l’article original, lequel, au delà du listing pur et dur, montre de nombreux travers encore trop courant du web marketing, qu’ils dérivent de l’ignorance, ou de la cupidité.

  1. Tous vos e-mails commencent par “Cher ami”, ou “Cher client”.

  2. Vous avez acheté, loué ou mis vos listes de contacts en commun avec d’autres.

  3. Vous parlez de vos prospects et de vos clients de manière collective en parlant de liste.

  4. Vous vivez votre carrière marketing envoi par envoi.

  5. Vos e-mails utilisent exclusivement la police de caractères Impact, taille 38 uniquement.

  6. Vos e-mails n’ont aucun rapport avec les centres d’intérêts réels ou supposés de leurs destinataires.

  7. Vous menez une campagne d’envoi d’e-mails quotidiens à tous vos prospects.

  8. Quand les temps se font durs, vous doublez simplement les sollicitations envers votre liste de contacts.

  9. Vous ne vérifiez jamais votre adresse d’expédition, au cas où un être humain souhaiterait vous répondre.

  10. Vous ne voyez les Digg like que comme un moyen d’accroître votre trafic de manière exponentielle (ça sert à autre chose ? NDT)

  11. Vous vous envoyez tous vos e-mail en mettant leurs destinataires réels en copie cachée.

  12. Vos e-mails ne comprennent jamais de lien de désinscription.

  13. Vous mettez votre lien de désinscription au milieu de 4 lignes de liens inutiles afin de le faire disparaître du mieux que vous pouvez.

  14. Vos e-mails contiennent plus de majuscules qu’une affiche électorale de la LCR.

  15. Le sujet de tous vos e-mails commence par “Re :” ou “Fwd :”, même si vous ne répondez réellement à personne.

  16. Vous commencez toutes vos phrases d’action par “Si vous êtes intéressé par…” ou “Si vous souhaitez…”.

  17. Vous partez du principe que vos clients veulent acheter plus que ce qu’ils viennent juste d’acheter.

  18. Les illustrations dans vos e-mails sont l’e-mail lui-même.

  19. Vous vous inquiétez plus des NPAI et du taux de désinscription que vous pourrez avoir que de ce que vous apportez réellement à vos clients.

  20. Les destinataires de votre campagne n’ont aucune idée de la raison pour laquelle ils la reçoivent.

  21. Votre vie n’est qu’une longue succession de plaintes pour spam.

  22. Vous avez déjà changé de fournisseur d’e-mail quatre fois ces deux dernières années.

  23. Vous appelez le responsable des réclamations de votre fournisseur d’e-mail par son prénom…

  24. … et il vous appelle par le vôtre.

  25. Quand on vous accuse de spam, vous niez instantanément, en expliquant tous les points techniques de la législation en vigueur.

  26. Vous avez votre base de données de contacts e-mail depuis des lustres.

  27. Vous avez séparé votre base de contacts en 3 parties : “à inonder”, “prudence” et “à éviter”.

  28. Chaque fois que vous envoyez un e-mail, vous êtes ajouté à la liste noire d’un grand nombre de fournisseurs d’accès à Internet.

  29. Vous blâmez votre fournisseur d’e-mail chaque fois que votre campagne se retrouve blacklistée.

  30. Vous venez d’acheter une liste de prospects, et avez lu dans leurs pensées qu’ils voulaient recevoir votre e-mail de contact.

  31. Votre formulaire d’opt-in ne contient aucune option sur les envois d’e-mails.

  32. Vous envoyez des milliers d’e-mails chaque jour, mais ne considérez toujours pas faire du marketing sur le net.

  33. Vous envoyez des milliers d’e-mails chaque jour, mais ne vous sentez en aucun cas concerné par la législation sur le spam.

  34. Vous venez d’exporter votre carner d’adresess Outlook dans la base de contacts de votre fournisseur d’e-mailing.

  35. Votre société avait 1500 clients l’année dernière, mais vous avez déjà contacté près de 40000 “prospects”.

  36. Vous êtes à la recherche d’un nettoyeur pour listes d’e-mail, ou d’un outil de mail de masse.

  37. Vous êtes incollable sur les pilules amaigrissantes, les offres de prêts, la consolidation de dettes, et êtes passé maître dans l’art de gagner de l’argent sans vous engager.

  38. Les gens s’inscrivent sur vos listes en espérant remporter un iPod, mais tout ce qu’ils gagnent c’est se faire bombarder leur boite mail.

  39. Quand vous vous rendez sur un salon, vous collectionnez les adresses e-mail au lieu de networker avec vos pairs.

  40. Pour vous, le SEO, c’est toujours plus de trafic, pas de meilleurs résultats pour vos clients (ah, c’est sensé être ça… NDT).

  41. Votre technique marketing infaillible consiste à envoyer des propositions commerciales à toute votre liste de contacts.

  42. Histoire d’être certain que vos e-mail parviennent bien à leur destinataire, vous modifiez vos messages avec “G.r.a.t.u.i.t”, ou “s.a.n.s r.i.s.q.u.e.s”.

  43. Vous maudissez les destinataires qui vous dénoncent comme spammeur auprès de leur FAI.

  44. Vous êtes dans un bon jour quand vous avez moins de 3% de plaintes pour spam.

  45. Vous croyez sincèrement pouvoir inonder de propositions tous les membres des organismes dont vous faites partie.

  46. C’est vous qui décidez de la valeur de vos campagnes marketing, pas leurs destinataires.

  47. Vous avez une base de données de contacts bien trop importante au regard de l’intérêt généré par votre produit.

  48. Vous avez inventé une nouvelle forme d’opt-in connue sous le nom d’opt-in involontaire.

  49. Vous n’êtes pas tout à fait certain que vos contacts aient accepté de recevoir des courriers publicitaires de votre part, et s’ils l’ont fait, pour quoi et dans quelle mesure.

  50. Vous générez du lead en traînant dans les conférences.

Allez, promis, après, j’arrête de faire des listes…

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: