PowerpointLes présentations Powerpoint sont aussi indispensables qu’elles peuvent être catastrophiques. Bien pensées, elles soutiennent un argumentaire, appuient une démonstration et permettent au public de suivre plus facilement une réunion. Mal faites, elles peuvent causer l’échec d’une présentation commerciale, rendre une réunion mortellement ennuyeuse, ou détourner le public du principal: l’orateur. Simple Byte propose une liste de 8 erreurs à éviter pour ne pas gâcher irrémédiablement la présentation de votre vie.

  1. Utiliser des polices de caractère. Comment être certain que la machine sur laquelle la présentation doit être jouée contient bien les polices de caractère utilisées lors de la conception? Si Powerpoint ne trouve pas les polices demandées, il les remplacera par des polices par défaut, ce qui peut altérer la présentation de façon dommageable.
  2. Utiliser des objets embarqués. Embarquer des objets dans la présentation comme de la musique, des films ou autre peut sembler une bonne idée. On ne peut cependant affirmer avec certitude que ceux-ci passeront de la manière voulue au moment de la présentation. Que se passerait-il si la machine de destination ne possédait pas les bons codecs?
  3. Une idée, une puce. Une présentation doit soutenir votre argumentaire, pas parler à votre place. Vous risquez de vous retrouver avec des transparents trop chargés, ou un nombre trop important de transparents par rapport à la durée de la présentation.
  4. ne pas utiliser de documents maîtres. En utilisant des documents maîtres, vous êtes certain d’obtenir des présentations uniformes et dont tous les transparents seront parfaitement identiques. Cela évite le ridicule du logo placé à l’envers sur la présentation, mais cela permet aussi de se concentrer uniquement sur le contenu.
  5. Oublier de se relire. Et mieux encore, utilisez le correcteur orthographique. Rien n’est plus agaçant qu’une présentation entachée de fautes d’orthographe, de grammaire ou de frappe. Pour moi, il s’agit d’un point discriminant, voire éliminatoire.
  6. Récupérer des images sur le net. Non seulement vous risquez d’enfreindre un copyright, mais en plus les images risquent d’être de mauvaise qualité. Microsoft propose une bibliothèque d’images suffisamment riche pour convenir à la très grande majorité des présentations. Le must reste la bibliothèque d’images de l’entreprise, mais tout le monde ne peut ou ne veut pas se l’offrir.
  7. Oublier le public. Il est facile de s’immerger totalement dans son discours au point d’en oublier l’essentiel: une présentation est avant tout destinée à son public.
  8. Perdre le contrôle de son public. Il est facile de perdre l’attention du public:
    • Personne ne participe: le public écoute poliment d’un air ennuyé sans participer ni intervenir d’aucune manière que ce soit.
    • L’audience s’ennuie et commence à discuter dans son coin, chacun menant sa propre conversation.
    • Les participants sont tellement passionnés que la présentation se transforme en foire d’empoigne.
    Il faut donc soigneusement contrôler les réactions du public, notamment en utilisant tous les trucs des orateurs et des politiciens, afin de faire passer le message final.

Dans la mesure du possible, je tâche d’éviter au maximum l’outil Powerpoint en tant que tel, et lui préfère largement S5 d’Eric Meyer, un outil permettant de réaliser des présentations en XHTML + CSS + Javascript. Les raisons en sont simples:

  1. Je peux immédiatement remettre ma présentation à disposition de mon public sur Internet sans que la possession de Powerpoint ne soit exigée.
  2. Les transparents réalisés sous S5 sont visibles de la même manière quel que soit le navigateur utilisé. Cependant les problèmes de polices de caractère peuvent à nouveau se poser.
  3. Les formats de document Powerpoint ne sont pas ouverts.
  4. Je peux modifier mes transparents S5 à l’aide de n’importe quel éditeur de texte.
  5. S5 utilise des Microformats, et plus particulièrement XOXO.
Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: