Cela fait maintenant huit ans que j’ai rejoint le cercle de ceux qui estiment que le partage des ressources et de l’information est la clé du progrès à l’ère digitale dès lors qu’elles ne mettent pas les systèmes et les personnes en danger, typiquement les vulnérabilités de sécurité avant corrections et les outils pour les exploiter. De là, un engagement de longue date dans le sens de l’open source et de l’adoption de technologies et de standards ouverts.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, les vacances m’ont apporté mon routeur FON, qui est maintenant activé et permet à tous les FONeros passant près de chez moi de se connecter gratuitement à Internet.

FON est une communauté d’utilisateurs – les FONeros – répartis aux quatre coins du monde qui ont choisi de partager leur accès Wifi avec les autres FONeros en échange d’un accès gratuit à la connexion des autres membres de la communauté. J’ai rejoint FON par le truchement de Charles Liebert, grand évangélisateur FON à Paris.

L’inscription est gratuite, et pour 5 € (et 10€ de frais de port), FON fournit à ses inscrits un routeur Wifi Linksys WRT54GL 4 ports éthernet modifié à l’aide du firmware FON. Une fois reçu, il ne reste plus au FONero qu’à identifier son point d’accès auprès du réseau afin de rejoindre la communauté. Dans le cas où le routeur n’est pas identifié 30 jours après la livraison, FON le facture 45 €, soit sa valeur réelle. Comme on dit chez moi, plus on et de fous, plus il y a de Wifi.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: