Sur les conseils de Don Imil, je me suis enregistré hier sur Beatport, histoire de récupérer toutes les bombes jouées pendant la Winter Music Conference de Miami. Beatport est une plate-forme de téléchargement légale de musique électronique fournissant des MP3 en 320 Kbps sans DRM, un peu plus chers qu’iTunes, mais niveau choix, difficile de trouver mieux. Beatport propose notamment les playlists favorites de DJ comme Eric Morillo, Laidback Luke ou Judge Jules pour ne citer qu’eux.

Entièrement réalisée en Flash, l’interface de Beatport est un peu déroutante, et il est relativement difficile d’y retrouver ses petits, au moins au début. Le nombre de moyens de paiement acceptés est, en revanche, impressionnant, à commencer par l’incontournable Paypal. Il est également possible, autre bon point, de télécharger plusieurs fois les morceaux achetés, pratique en cas de crash de disque dur.

Si Beatport affiche une interface discutable, ils compensent par un extraordinaire sens du client qui pousse clairement à revenir.

Moins de 24 heures après mon inscription, je recevais un mail intitulé Commencer à utiliser Beatport.com. Dedans, un véritable HOWTO du service pour trouver la musique que j’aime, 10 titre offerts parmi une sélection, et des liens vers les principales rubriques du site, notamment les playlists des DJs correspondant le plus à mes achats. C’est à dire, à moins que je ne balance le mail sans le lire, l’assurance que je reviendrai au moins une fois sur le site, et donc une augmentation plus que significative des chances de transformation.

Et pour finir, je vous laisse avec mon top 3 de ce qui devrait tout péter cet été :

  • Swedish House Mafia – One – Original Mix
  • Winter Gordon – Dirty Talk – Laidback Luke Remix
  • Laidback Luke – Till Tonight

Poissy, le pont de Carrière

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: