Après quelques années d’immobilisme quasi complet, Bloglines nous revient avec une toute nouvelle version bêta qui pourrait bien permettre à ce dinosaure des agrégateurs en ligne de sortir l’oubli dans lequel Google Reader et Netvibes l’ont fait plonger. Je passerai rapidement sur le design joli mais sans grande originalité, les abus d’AJAX et de Scriptaculous dès la page de login et le trop plein de web 2.0itude pour me concentrer sur l’ergonomie et l’utilisabilité de la chose. Et là, on va tout de suite faire tomber le suspens, cela fait quelques années que je n’avais pas fait de bonds partout dans mon salon en découvrant une application web.

Finis les onglets feed, blog, clipping, playlist, forum et search, ainsi que l’ennuyeuse et inutile landing page de la version actuelle, l’utilisateur arrive directement sur la page de ses flux. À la première visite, il se voit proposer de drag and dropper ses flux favoris au centre de la page afin de les visualiser par défaut à son arrivée sur le service à la façon des pages personnelles. Une manière plutôt sympa d’occuper l’espace inoccupé de la page.

Page d'accueil de Bloglines Bêta

L’ajout de flux a également été repensé de manière très agréable et intuitive, sans pour autant atteindre l’intuitivité de Google Reader qui permet d’ajouter des flux à partir de termes de recherche, preuve que Google n’a finalement peut-être pas oublié ses origines. L’utilisateur a le choix entre ajouter l’URL du blog ou uploader un fichier OPML sur la même page, là où les deux fonctionnalités étaient auparavant séparées.

Ajouter un flux ou un fichier OPML

Ce qui m’a vraiment enthousiasmé en termes d’utilisation reste à venir : la possibilité pour l’utilisateur de choisir parmi 3 modes de lecture différents.

Le mode dit “quick view” n’affiche que les titre à l’écran, et affiche le contenu des billet quand l’utilisateur clique sur ces derniers. Pratique dans le cas de la lecture de blogs particulièrement verbeux, ou de grosse liste de billets.

Le mode quick view

Le mode “full view”, activé par défaut, offre l’affichage des billets dans leur intégralité de manière tout à fait classique.

J’ai gardé le plus intéressant pour la fin. Il s’agit du mode “3 pane view”, qui fait se comporter Bloglines exactement comme un client mail. La colonne de gauche présente la liste des flux auxquels vous êtes abonnés. En haut a droite s’affiche la liste des billets à lire, et en dessous de cette fenêtre, vous pouvez lire les billets que vous aurez sélectionné d’un clic au dessus. Ils en ont profité pour supprimer les frames utilisées sur la version précédente, tout étant géré en javascript. Intuitif et simple au possible, on en redemande.

Le mode 3 pane view

J’ai utilisé Bloglines durant plusieurs années avant de passer à Google Reader il y a un peu plus d’un an à cause des performances lamentables du premier face à mes quelques 1500 flux. Cerise sur le gâteau, cette nouvelle version est particulièrement rapide, et supporte parfaitement les quelques centaines de milliers de billets affichés comme non lus sur leur interface. Les performances sont pour l’instant supérieures à celles de son concurrent direct, et il se pourrait bien que cette nouvelle version annonce le retour de Bloglines sur le marché des agrégateurs web. Un zéro de conduite pour l’accessibilité cependant, puisque le site plante lamentablement sans message d’erreur quand le javascript est désactivé, mais ça, il ne fallait pas vraiment s’attendre à autre chose.

manège sur le port du Moulleau

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: