J’ai curieusement des sueurs froides chaque fois que je dois appeler le service commercial d’une entreprise fournissant des prestations grand public, que ce soient de l’accès à internet, de l’hébergement ou de l’électroménager. J’ai pourtant pris mon téléphone ce matin afin de m’enquérir de l’état de ma commande d’un nouveau serveur dédié qui devrait remplacer celui-ci sous quelques jours, et ô, surprise, ça ne s’est pas du tout déroulé comme prévu.

h + 0 : j’appelle le numéro (presque pas) surtaxé du service commercial d’OVH.

H + 1 min : j’obtiens un commercial à l’appareil poli, aimable et compétent. Il comprend de quoi je parle, et me demande mon numéro de bon de commande.

h + 3 min : il me donne l’état de ma commande et m’explique les raison du délai (nous sommes toujours dans la fourchette des 72 heures après commande). Il me promet de transmettre l’information aux administrateurs pour avoir une heure de livraison. Je commence à craindre que ma demande ne disparaisse dans un système de tickets jamais résolus. Mes pires peurs concernant les SAV sont en train de devenir réalité.

h + 10 min : il me rappelle pour me poser 2 questions techniques sur mes préférences d’OS et de langue qui ne sont visiblement pas passées dans la commande, et m’annonce un prolongement de 5 jours de mon précédent contrat, sans frais, afin de me permettre de migrer en toute tranquillité.

h + 67 min : je reçois les identifiants de ma nouvelle machine.

Rien à dire. C’est propre, pro, à des années lumières de ce que je craignais. On reviendra.

conflans en HDR

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: