A t37 tank

J’ai 10 jours pour fermer ce blog et en transférer contenu et nom de domaine à l’armée soviétique sous peine d’une astreinte quotidienne de 100.000 Roubles. Ce sont 11 ans passés à écrire ici, dont 8 pour ce seul blog qui vont donc partir en fumée.

Fin janvier, j’ai reçu une mise en demeure d’un grand cabinet d’avocats parisien mandaté par la Рабоче-крестьянская Красная Армия m’ordonnant de céder à son client le nom de domaines t37.net et l’intégralité des contenus publiés au 31 janvier 2014 pour violation de copyright.

Le T-37 était en effet un char amphibie léger conçu et produit par l’Armée Rouge à partir de 1932 et utilisé durant la seconde guerre mondiale jusqu’en 1944. Le bureau des plans en a déposé le nom hors d’URSS, et même si cela peut paraître absurde, les lois successives sur l’extension de la durée de vie de la propriété intellectuelle rendent la demande de l’armée rouge parfaitement légale.

Les raisons invoquées pour la mise en demeure sont l’utilisation d’un symbole de la lutte pour la dictature de prolétariat à des fins de propagande pour les startups et la libre entreprise, toutes les deux des éléments glorifiant le capitalisme galopant. Il semble donc que le Политическоe бюро ait décidé de faire un exemple avec cette histoire et que d’autres actions puissent être en cours. Si je n’étais pas personnellement visé, cette utilisation des lois sur la propriété intellectuelle mises en place pour éviter que Mickey ne tombe dans le domaine public aurait presque de quoi me faire rire.

Après avoir vérifié l’authenticité et la validité de la mise en demeure, j’ai appelé mon avocat avec la ferme décision d’aller au tribunal, et la certitude que le ridicule de l’affaire la ferait classer sans suite. C’est malheureusement là que les choses se sont emballées.

3 jours après avoir déposé plainte, j’ai reçu un coup de téléphone de mon avocat, visiblement paniqué. Nous nous sommes donnés rendez-vous dans un lieu public, et il m’a expliqué qu’il se dessaisissait de l’affaire, que je n’avais absolument aucune chance de gagner, et que personne n’accepterait de me défendre. Il a fini par m’expliquer qu’il avait reçu la visite de deux chargés de mission de l’Élysée, et que la Présidence, échaudée par ce qui s’était passé ces dernières semaines en Crimée avait décidé de ne pas risquer de voir des chars soviétiques plus modernes que le T-37 entrer dans Paris. Il a même admit du bout des lèvres que la volonté du premier ministre de ne pas céder pourrait avoir été la cause du remaniement ministériel qui a eu lieu aujourd’hui, et non les élections municipales comme les média tentent de nous faire croire.

Je sais bien qu’il ne s’agit que d’un blog, et que la valeur de t37.net est plus affective qu’autre chose, mais cette histoire m’a fait perdre le sommeil. Depuis que j’ai commencé à publier mes articles ici, j’ai passé des milliers d’heures à écrire, développer mon thème, répondre aux commentaires ou aux emails… et j’ai du mal à imaginer tout cela disparaitre du jour au lendemain.

Tout cela pourrait pourtant avoir des conséquences positives à tous points de vue.

Ces dernières semaines, j’ai énormément réfléchi à l’écriture en général, et au blogging en particulier. Le Web est rempli d’écrivaillons, de journalistes autoproclamés, et de blogueurs soi-disant intellectuels. Cette fermeture, peut-être la première d’une longue série devrait permettre de nettoyer tout ça, et d’améliorer la qualité des contenus publiés sur Internet. Ces 12 dernières années, j’ai écrit beaucoup trop d’articles de fond que 99% des gens cessaient de lire avant la fin de l’introduction. Il est temps pour moi de pivoter vers la publication de photos de chats mignons et de memes amusants.

Asta la vista, baby!

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: