i4giveu.com – prononcer I forgive you réussit à allier en un seul site trois des principaux vices de l’internaute 2.0 : le voyeurisme, l’exhibitionnisme et les instincts de domination sur son prochain.

I forgive you

Les pêcheurs inscrits ou anonymes viennent déposer leur confession à laquelle ils attribuent des tags – ou mots clés – et les visiteurs décident si oui ou non le fautif doit être pardonné en notant la confession, commentaires à l’appui. Les sujets de confession sont assez variés, adultère, uriner dans le jardin du voisin, trahison, refus de pardon, agression, fétichisme…, et l’interface se base sur un Wordpress utilisant le greffon de notation des billets.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: