La confiance entre commercial et collaborateur est le principe même de la délégation de ressources. Dieu merci, ma commerciale attitrée se montre une véritable mère pour moi, mais cela ne fut pas toujours le cas, et leur réputation de négriers des temps modernes n’est pas toujours usurpée.

La première règle à connaître est la loi dite « des 30 secondes ». Elle consiste à ne jamais mentir à quelqu’un ou à ne jamais lui donner une information douteuse s’il peut la vérifier en moins de 30 secondes. Si elle sent qu’on lui ment – et ce même sur un point de détail – et qu’elle sait pouvoir recouper l’information en moins d’une demi minute, elle le fera de manière systématique. Cette durée est évidemment extensible en fonction de l’expérience et du degré de paranoïa de votre interlocuteur, mais 30 secondes est le temps que le commun des mortels acceptera de consacrer à vérifier qu’on ne le prenne pas pour un imbécile. Je passe personnellement jusqu’à trois quart d’heure à recouper une information que je considère vitale si je sens que la personne en face de moi me ment.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: