Longtemps inutiles en dehors du guide de bonne conduite à destination des éditeurs de sites web reproduites un peu partout sur la toile, les Google Webmasters Tools connaissent depuis quelques mois une évolution fonctionnelle fulgurante qui en font aujourd’hui une boite à outils absolument indispensable pour tout webmaster qui se respecte. Un petit tour d’horizon des must use dans votre veille quotidienne des problèmes de votre site web.

Analyse du contenu

Ce nouvel outil de la section diagnostique reprend en les améliorant les fonctionnalités de l’excellent Website Health Checker dont j’avais déjà parlé il y a quelques semaines. Son champ d’action est triple :

Problème sur les balises title
  • Balises title manquantes.
  • Balises title en double.
  • Balises title longues.
  • Balises title courtes.
  • Balises title non informatives.

pages posant probleme

Problèmes avec les balises META description
  • Balises META description en double.
  • Balises META description longues.
  • Balises META description courtes.
Les contenus non indexables

Pour chaque catégorie, l’outil propose la liste des pages posant problème ce qui est bien pratique pour une veille d’ensemble. Je regrette cependant de ne pas pouvoir faire d’exportations au format CSV comme c’est possible pour d’autre sections du site, mais j’imagine que la jeunesse de la section (quelques jours), explique cette absence.

pages posant probleme

Requêtes les plus fréquentes

Sans rentrer dans la pléthore de détails offerts par son service d’audience Analytics, les Google Webmaster Tools offrent cependant un très intéressant outil de suivi des requêtes par, pour et avec lui-même.

Un ingénieux système de glissière permet de suivre l’évolution des requêtes dans le temps. L’outil affiche également la position de votre site sur le moteur. Une fois sélectionné votre période de temps, entre 6 mois et une semaine, vous pouvez également filtrer sur la destination des requêtes : web, images, images pour mobile, blog… En vis à vis, vous pouvez suivre les requêtes qui font remonter votre site, et les requêtes qui donnent effectivement lieu à des clics.

requêtes les plus fréquentes

Contrairement à Analytis, les Webmasters Tools ne se destinent pas à une veille marketing, mais bien à un suivi technique de votre site. Les outils sont simples d’utilisation, et les résultats on ne peut plus claires. On regrettera simplement de ne pas pouvoir exporter les données afin de les exploiter dans un autre outil.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: