Logo Wifi

À plusieurs reprises dans de gros événements numériques, on a remarqué que les personnes sous Windows et Linux avaient beaucoup plus de problèmes pour accéder à Internet dans de bonnes conditions que les personnes sous Macintosh. Serait-ce encore la preuve de la supériorité technologique de Mac OS X sur les systèmes d’exploitation inférieurs ? Diantre non, c’est un problème purement matériel ce qui montre la supériorité du matériel Apple sur le reste du monde.

Les PCs sont équipés pour la très grande majorité de cartes WIFI 802.11g fonctionnant dans la bande de fréquences des 2.4 Ghz. C’est également la bande de fréquences utilisée par toutes les tablettes et tous les smartphones du marché. La plupart des participants étant équipés d’au moins un des deux, cela double, voire triple le nombre de terminaux accédant à ces réseaux. Ils sont donc saturés.

Les Macs, au contraire, sont équipés depuis longtemps de cartes réseau 802.11n fonctionnant dans la bande de fréquences de 5Ghz. Ils empruntent donc une autoroute à la fois plus rapide (300Mbits/s contre 54Mbits/s), mais également beaucoup moins encombrée. Évidemment, si les points d’accès ne supportent pas la norme 802.11n, les Macs passeront automatiquement sur la fréquence précédente et auront exactement les mêmes problèmes que les PCs, les smartphones et les tablettes.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: