J’ai profité de ce week-end en théorie calme (en pratique ça a été un peu différent, mais les urgences locales ont une super couverture 3G) pour travailler un peu sur la prochaine version de Publify, la plate-forme de publication qui fait tourner ce site depuis 2006.

Publify a pas mal évolué depuis cet été, en passant de simple outil de blog, à un outil de publication plus général. Il permet pour l’instant de publier des articles, des pages sans limite d’arborescence, des notes courtes (avec du push vers Twitter), et il dispose de son propre générateur d’URLs courtes. La prochaine version majeure, la huitième en numérotation, mais la soixante et unième si j’en crois les releases connait quelques changements notables en termes d’interfaces. Ce sont ces changements que j’avais envie de partager avec vous.

L’interface a été refaite en utilisant Bootstrap 3, et son utilisation sur mobile a été grandement facilitée même s’il reste du travail de ce côté là. La barre de menus fonctionnelle a été déplacée en bas de l’écran afin de laisser toute la place en largeur. C’est probablement temporaire, nous effectuons encore pas mal de tests, et ce chantier est loin d’être terminé.

Il y a ensuite le nouvel éditeur, calqué sur celui de Medium. J’ai pour l’instant travaillé sur l’éditeur “simple”, c’est à dire sur celui qui permet de saisir son texte et son code sans se soucier d’obscures transformations en Javascript.

Le nouvel Éditeur de Publify

Au menu, une simplicité enfantine, une barre d’outils rétractable à gauche et à droite en fonction de la position de la souris (parce que oui, on pense aussi aux gauchers), un mode plein écran clair / sombre, et un éditeur qui s’adapte en hauteur à la taille du texte. Je l’utilise pour écrire ce billet, et c’est un vrai bonheur d’écriture, surtout en mode plein écran.

Les listings ont été entièrement refaits pour notre plus grand bonheur. Ils sont plus simples, plus lisibles, et les informations non pertinentes ont été supprimées pour laisser place à l’essentiel.

Les listings Publify

Il reste encore énormément de travail pour améliorer et stabiliser cette nouvelle version. Le passage de Prototype à Jquery est loin d’être terminé, et Thomas Lecavelier est tout seul sur le chantier. De nouvelles fonctionnalités sont également prévues, donc si cela vous dit de donner un coup de main, vous pouvez toujours forker le projet et soumettre une PR.

Quant à moi, je vous laisse, on me signale que mon matelas est prêt pour une nuit plus hachée qu’un banc de steaks.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: