À force de promouvoir la légèreté et la simplicité, on en vient à oublier les “réalités du marché” (sic). Je dînais la semaine dernière avec le patron d’une entreprise de software qui m’expliquait en quoi la complexité était son coeur de business :

Notre produit est volontirement compliqué. Il propose toutes les fonctionnalités imaginables, et son déploiement nécessite des jours de consultant certifié. Contrairement à ce que tout le monde croit, nous ne vendons pas du logiciel (exorbitant NDLR), nous vendons de la certification et du conseil.

C’est tellement simple, le plus compliqué c’était d’y penser.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: