Certains jours, je regrette un peu que ne pas parler Hollandais me prive de la lecture de leur nouvelle loi sur l’accessibilité des sites web gouvernementaux. Je me contenterai donc de reprendre les principaux points de ce billet de Quircksmode qui en recense les principaux points :

  • Uniquement du XHTML 1.0 ou du HTML 4.01 valide.
  • HTML sémantique, CSS et séparation claire entre présentation et structure.
  • Amélioration progressive (on commence par un truc qui marche partout, et ensuite on rajoute des trucs cliqua convi).
  • Utilisation du DOM W3C en lieu et place du DOM Microsoft.
  • Les class et id doivent avoir une signification appropriée.
  • Les descriptions alternatives des images doivent toutes avoir du sens

Mais aussi :

  • Les scripts appliqués à des liens doivent étendre leurs fonctionnalités (à quand des pop-ups accessibles ?)
  • L’utilisation de scripts comme seule manière de récupérer une information est interdite.
  • Supprimer le rectangle de focus des liens est interdit.
  • Toute information offerte dans un format fermé doit aussi être proposée dans un format ouvert (j’en connais un à qui ça va faire plaisir).
  • La loi définit la valeur sémantique de certains éléments HTML !!!

Ce qui serait intéressant, c’est de voir cette loi appliquée dans notre beau pays non plus pour les sites gouvernementaux, mais pour l’ensemble des sites d’entreprise, amendes à la clé puisqu’il semblerait que seule la répression fasse avancer les choses. Ces guides ne sont en effet pas particulièrement contraignantes, et auraient au moins pour mérite d’harmoniser un peu le web français. Je crois cependant que je vais m’en inspirer pour la ligne de conduite technique de l’ensemble des projet que je vais conduire chez Actualys, tant cela me semble une bonne base de travail.

Paris ou Pékin ?

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: