Malgré une mise en sommeil du projet depuis quelques temps, Typo, le blogware open source auquel je contribue quand j’en trouve le temps n’est pas mort, au contraire. Nous manquons cependant un peu de temps, et de ressources, Piers et moi étant les deux derniers développeurs encore actifs de l’application.

Ne mettez-plus votre trunk à jour, nous travaillons désormais sur une branche destinée à Rails 2.0, qui ne devrait pas trop tarder à sortir. Nous disposons déjà d’une branche parfaitement fonctionnelle, qui ajoute en plus pas mal de corrections de bugs et d’améliorations, notamment au niveau des thèmes qui offrent désormais une souplesse jamais égalée sur un blogware. Les congés de fin d’année aidant, nous espérons sortir une version stable de Typo en même temps que Rails 2.0, même si je doute que nous puissions porter le patch permettant le support de blogs multiples développé par Sprewell.

Le catalogues de thèmes se prépare à revenir sous la bannière de Typosphere. De gentils contributeurs sont en train de valider la compatibilité des thèmes existants avec la dernière version de l’application, tandis que d’autres en préparent de nouveaux à partir de templates open source.

Grâce à Sébastien Billard et son excellent website health checker, j’ai fini par comprendre pourquoi les blogs sous Typo se retrouvaient dans les bas fonds du classement Google. Apres quelques semaines de tests concluants ici même, le correctif va être intégré sous peu dans la version Rails 2.0 de Typo.

Enfin, pour fêter mon retour aux affaires, comme on dit, j’ai entrepris une remise à neuf, une de plus, du back office de Typo. Au programme, un nouveau design plus fonctionnel, et plus clair, très Léopard je l’avoue.

L'admin de Typo décembre 2007

Cette énième, et je l’espère dernière refonte avant longtemps vise trois objectifs principaux :

  • Meilleure accessibilité, notamment par une amélioration des contrastes, mais aussi par la mise en place d’un système d’activation et configuration des greffons qui ne nécessite pas de javascript.
  • Meilleure clarté dans l’affichage de l’information, notamment en faisant remonter un maximum de choses au dessus de la ligne de flottaison de l’écran,
  • Simplification des processus d’administration, notamment en supprimant certaines opérations redondantes, ainsi qu’un certain nombre de clics superflus.

dans les jardins du palais royal

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: