L’excellent Web Worker Daily, site consacré aux freelances, passe en revue quelques trucs à prendre pour travailler de chez soi dans les meilleures conditions possibles. Ils mettent notamment en garde contre la tentation de travailler tout le temps, de n’importe où, et de ne plus savoir se fixer de limites entre espace de travail et sphère privée.
Ce billet reprend leurs conseils en les adaptant éventuellement à la France, augmenté de mon expérience en télétravail, chose bien pratique en cette période de grèves.

Choisissez une raison sociale

On peut trouver quelques avantages à mettre son nom en avant pour dynamiser ses affaires, par exemple quand on s’appelle Robert Scoble ou Frédéric Cavazza. Cependant, la majorité des prospects préféreront signer avec une société, eut-elle un seul employé ; Furya Créations sonne en effet beaucoup mieux que Jean-Luc Derrien. Ajoutez à cela qu’une raison sociale vous permettra de brander vos services beaucoup plus facilement que votre nom.

Ouvrez une ligne téléphonique dédiée

Disposer d’une ligne professionnelle dédiée présente de nombreux avantages, surtout cumulés à une raison sociale, le premier d’entre-eux étant une facilité accrue à vous trouver dans l’annuaire. Une ligne dédiée va également vous permettre de différencier l’origine des appels. Vous avez plus de chances de recevoir un appel de votre vieille tante Germaine un samedi matin à 9 heures que d’un client en panique. Et pourtant, qui sait ?
Si vous ne pouvez pas vous offrir de ligne dédiée, penchez pour les offres Internet triple play qui vous permettront de disposer d’une seconde ligne – certes avec un numéro spécial – sans débourser un centime de plus.

Séparez vos comptes en banque

N’importe qui vous dira que mélanger l’argent personnel et professionnel est une folie. Créez-vous donc un compte à part pour votre travail, même si au début vous ne devez y mettre que 200 euros. Sans compter qu’en France, je me demande si lier un compte à votre raison sociale n’est pas obligatoire.

Séparez votre bureau du reste de votre domicile

Dans la mesure du possible, travaillez dans une pièce réservée. Cela nécessite évidemment de disposer d’un grand appartement ou d’une grande maison, mais les avantages sont indéniables. En premier lieu, malgré la proximité, cela vous permet de séparer nettement travail et vie privée (et votre épouse sera certainement ravie de ne pas vous voir passer vos soirées au lit à travailler sur votre portable). Ensuite, cela vous évitera nombre de distractions coutumières du télétravail, notamment en ce qui concerne les tâches ménagères. Vous devez vous organiser des horaires pour cela, et c’est justement l’objet de notre cinquième point.

Fixez-vous des horaires de travail

Il peut sembler paradoxal de passer en freelance pour des raisons, entre autres, de flexibilité, tout en fixant des bornes à ses horaires de travail. Elles sont pourtant indispensables si vous ne voulez pas que votre travail ne dévore totalement votre vie privée. Donnez-vous des horaires, et tenez-vous y. Vous n’avez pas forcément à suivre les horaires de bureau traditionnelles ; rien ne vous empêche de commencer à 5 heures du matin ou deux heures de l’après-midi si ça vous chante. Mais n’oubliez-pas que cela ne correspond pas forcément aux horaires de vos clients, ce qui peut s’avérer problématique.

tours à la Défense, Paris

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: