Steepster, le réseau social des buveurs de thé

Steepster est un réseau social de niche destiné aux amateurs de thés. Les vrais, ceux qui vomissent sur le Lipton Yellow et passent presque autant de temps à préparer une théière qu’à déguster une tasse du précieux breuvage au coin du feu, confortablement installés dans un fauteuil club, ou tout simplement devant leur ordinateur à toute heure du jour ou de la nuit.

Steepster permet aux amateurs de thé de dire ce qu’ils ont dans leur tasse, et de le partager sur Twitter, d’ajouter les utilisateurs ayant les mêmes goûts qu’eux à leur liste d’amis, et d’en commenter les thés. Bref, tout ce que l’on peut attendre d’un réseau social. Steepster propose également, et c’est là qu’il devient intéressant, un moteur de recherche de thés, couplé à une liste de courses pour les petites soifs à venir, ce dernier étant amélioré par les ajouts des membres.

La recherche de thés

Il manque encore à Steepster un système de recommandations en fonction des thés bus par l’utilisateur et par les personnes qu’il suit. Bien qu’ayant mes chouchous, je ne suis pas sectaire au point de ne jamais boire autre chose qu’un Montagne de Jade, un Sakura 2000 ou un thé de Noël aux épices, et la recommandation est une fonctionnalité que l’on serait en droit d’attendre de la part d’un service comme Steepster. Celui-ci pourrait même devenir la base d’un business model pour le réseau social, en lui permettant une affiliation avec des sites de vente de thé, ou, pourquoi pas, de la vente directement sur le site.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: