TwitterAlors que certains travaillent à supprimer le mail des processus de travail au profit d’outils web, d’autres tentent de simplifier l’utilisations d’outils web en retournant à l’e-mail. C’est ce que font Arik et Ouriel Ohayon avec Topify, un service lancé ce matin en bêta privée dont le but est de vous permettre de gérer vos notifications Twitter à partir de votre client mail.

Topify permet globalement de faire deux choses :

  • Répondre par mail aux messages direct Twitter.
  • Suivre vos nouveaux followers par un simple retour de mail.

L’idée a du sens dans le cadre d’un usage important du mobile. Passer du client mail à votre navigateur, ou votre application Twitter est assez contraignant, et Topify offre donc une interface centralisée assez pratique.

J’y vois cependant deux points noirs :

  • Je dois changer l’e-mail de mon compte Twitter pour l’e-mail généré par Topify. Paradoxalement, je dois donc décentraliser pour mieux recentraliser.
  • Et surtout, afin de permettre à Topify de poster les réponses à mes messages, je dois lui confier mes identifiants Twitter.

Je me pose également deux questions, auxquelles Ouriel pourra certainement me répondre :

  • En cas de panne de Twitter, qu’advient-il de mes demandes de suivi et de mes messages directs ? À moins d’un accusé de réception contraire, je considère en effet mon inscription et mes communications comme actées (dans la mesure où l’on peut faire confiance à la fiabilité de Twitter, ce qui est une autre histoire).
  • Quelles sont les possibilités de monétisation d’un service web sur lequel je ne me rends jamais, en dehors de la publicité par mail, de l’insertion de messages publicitaires dans mes messages directs, ou de la vente de mes contenus et de mes préférences à des sociétés marketing (malgré l’engagement pris sur leur home page qui sert de CGU).

Là est ma plus grande interrogation : comment, en période de crise, avoir confiance dans la pérennité d’un service qui, bien qu’étant vraiment pratique dans un contexte de grande mobilité, risque fort d’atteindre un jour une quelconque rentabilité.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: