typoTypo, le blogware en Ruby on Rails dont je suis mainteneur depuis un an et demi souffre malgré lui d’une réputation de bloatware, qui n’a – malheureusement – pas toujours été injustifiée, au point de lui coller à la peau comme le sparadrap du Capitaine Haddock. Un des très gros efforts du passage de la 4.0 à la 5.0 a porté sur une refonte complète de la back end afin d’en éliminer les lourdeurs.
Il semble que nous ayons réussi notre pari, comme l’explique cet article de Kevin Williams, utilisateur de Typo et heureux de l’être dont je vous donne la traduction ci-dessous :

Je fais tourner ce blog sous Typo avec Ruby 1.8.6p111 et Rails 2.0.2 avec le cache désactivé (il y a un bug dans le système de cache de la 5.0.2 corrigé dans la 5.0.3, laquelle sortira dès que j’aurai terminé de mettre le module de langue française à jour NDT). Il tourne avec Thin sur des socket UNIX. J’utilise Nginx en frontend qui répartit la charge sur 2 processus Thin. En parsant les logs Rails afind e déterminer la charge SQL, je trouve une moyenne de 881 requêtes par seconde.

Imaginez si j’avais activé le cache :-D. Je prévois maintenant d’activer le module memcached de Nginx afin d’accélérer les choses.

Kevin admet avoir dans un premier temps voulu porter Typo sous Merb, avant de changer d’avis vues les performances de la 5.0, et ce, malgré les pannes de cache. Encore une victoire de canard© !

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: