Je suis toujours affolé par la quantité de développeurs spécialisés dans une technologie autre que PHP, que ce soit Ruby, Python, ou ASP.NET qui publient des articles sur leur expertise sous Wordpress. Je ne dirai pas que Wordpress est un mauvais ; je ne l’aime pas, bien qu’il s’agisse du logiciel de blogging le plus abouti du marché. Mais vous feriez confiance à un vendeur de voiture qui roule ostensiblement avec la concurrence ? Vous n’êtes probablement pas fou au point de faire confiance à un vendeur de voiture, mais ça ne change pas la donne : il y a là un sérieux problème de crédibilité.

Depuis quatre ans que je maintiens Typo, le principal et plus ancien blogware basé sur le framework Ruby On Rails – et cet article prêche un peu pour ma paroisse, je l’avoue sans honte – j’ai entendu toutes les bonnes mauvaises excuses pour expliquer ce phénomène.

La plus fréquente est le manque d’hébergement mutualisé Ruby / Python / VB6, rayez la mention inutile. C’est un faux problème, même s’il est vrai qu’il faille aller chercher la solution outre Atlantique : Site5, GoDaddy, DreamHost et j’en oublie proposent des hébergements mutualisés supportant ces technologies, installation des principales applications sus citées en 1 click. À l’heure où j’écris, Passenger (mod_rails) a encore largement simplifié la donne, et une application Rails s’installe encore plus simplement qu’un PHPNuke.

L’autre raison invoquée est le manque d’outils de publication mature dans la technologie abordée. J’ai toujours été un peu surpris par ce non argument quand la majorité des framework du marché ont pour didacticiel… la création d’un logiciel de blog. Je veux bien qu’ils ne soient pas aussi aboutis qu’un Wordpress, que des bugs restent ici ou là. Mais ces outils sont open source, voire libres, et à cet égard, il vous est facile, de corriger le bug un peu pénible qui vous empêche de faire ce que vous voulez, quitte à renvoyer un patch à la communauté.

Quant à la difficulté de déploiement, parlons-en. Ce que vous publiez est le reflet de ce que vous savez faire, et c’est très bien. Mais si vous me dites que vous ne pouvez pas déployer un outil de blog, comment voulez-vous que je vous confie des projets critiques reposant sur des architectures complexes ? Je suis passé ce week-end sur le Planet Ruby on Rails ; 6 articles sur les 10 derniers remontés avaient été publiés sous Wordpress. Difficile d’être de pousser une technologie si on ne commence pas par la base : utiliser quotidiennement son produit, surtout là où ça se voit. Il en va de notre crédibilité.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: