Webkit, le moteur utilisé notamment par Safari, mais aussi Google Chrome et bien d’autres passe désormais complètement le test ACID 3. Si le rendu à 100% était déjà effectif depuis le mois de mars dernier, il restait pourtant une condition de validation importante à respecter : les animations contenues dans le test devaient se dérouler avec fluidité sur du matériel récent.

Webkit acid3 screenshot

Ce passage est du à une optimisation de leur interpréteur Javascript, capable de merveilles comme le montre avec le build du jour, Gravity, une transposition Javascript d’Experience Wii valable sur n’importe quel site web.

J’utilise quotidiennement les builds de Webkit depuis mon abandon de Flock, navigateur génial mais de plus en plus lourd à en devenir quasiment inutilisable y compris sur une machine pourtant particulièrement puissante. Je me vois mal retourner en arrière malgré l’absence d’extensions dont je me passe tout à fait au quotidien, encore plus depuis l’introduction d’un inspecteur de plus en plus performant et agréable à utiliser. Un grand bravo à toute l’équipe, et une bonne continuation donc.

Perry the Platypus wants you to subscribe now! Even if you don't visit my site on a regular basis, you can get the latest posts delivered to you for free via Email: